Dentisterie

Le service de dentisterie du Centre Hospitalier du Bois de l'Abbaye dispose de 7 cabinets de consultations sur le site de Seraing, 2 sur le site de Waremme et 6 sur le site de Flémalle. 

Au sein de notre service, les patients sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire. Pour les deux sites hospitaliers, les services collaborent avec les autres Unités de l'hôpital, notamment les Urgences. 

La dentisterie générale prend en charge des patients en vue de procéder à des soins conservateurs, de pratiquer une chirurgie dentaire, de réaliser des prothèses fixes et amovibles avant de les diriger vers d’autres spécialistes si nécessaires.

La réhabilitation orale propose des traitements parfois complexes aux patients qui désirent une restauration de l’ensemble de l’organe dentaire.

L’équipe dentaire peut être interpellée par rapport à une chirurgie maxillo-faciale en  concertation avec les chirurgiens et les ORL.

L’orthodontie est une spécialité de la dentisterie qui consiste en la correction des malpositions des dents (orthodontie) et/ou de troubles de forme ou de position des mâchoires ou bases osseuses (ODF : orthopédie dento-faciale) afin d’optimiser l’occlusion (engrènement dentaire) dans un but fonctionnel (mastication, phonation, respiration, déglutition), esthétique ainsi que de prévention contre les caries ou les problèmes de gencives, des dents alignées étant plus faciles à nettoyer.

L’orthopédie dento-faciale s’adresse idéalement aux enfants dans le but d’orienter le processus de croissance. Cette évolution permet de significativement diminuer les extractions de dents définitives. Les enfants présentent assurément une faculté d’adaptation supérieure à celle des adultes auxquels certains traitements peuvent aussi s’adresser. Passé la période de croissance, il n’est plus possible de modifier la taille et la position des mâchoires, à moins d’avoir recours à la chirurgie maxillo-faciale (ostéotomies).

Une approche pluridisciplinaire est souvent nécessaire faisant appel à l’intervention des ORL afin de perméabiliser les voies aériennes (opérations des végétations, amygdales, phénomènes allergiques, encombrements…), des logopèdes afin de corriger toute dysfonction respiratoire, phonatoire ou de déglutition ainsi que des ostéopathes afin de normaliser la posture ainsi que certaines fonctions organiques.

Diverses techniques sont utilisées telles des appareils amovibles ou fixes collés sur les dents en fonction des indications thérapeutiques (orthodontie ou orthopédie).

Certains dispositifs extra-oraux peuvent compléter ces techniques.

Des contrôles fréquents et réguliers sont de rigueur ainsi qu’un respect scrupuleux des consignes d’activation et de brossage.

Une intervention de la mutuelle est accordée sur base d’un rapport (annexe 60) soumis à un médecin conseil impérativement avant la date du 15ème anniversaire.

« Un beau sourire est une clé secrète qui ouvre bien des esprits et des cœurs. »

L’implantologie s’adresse aux patients confrontés à une perte des dents, pouvant venir de causes diverses : accidents, une carie, une maladie parodontale… Ce déficit réduit parfois fortement la puissance de mastication, accentue la perte osseuse pourtant nécessaire à la bonne stabilité des prothèses et modifie l’esthétique du visage. S’ils sont placés à temps, les implants dentaires permettent toutefois de remplacer aussi fidèlement que possible les dents naturelles.

La pose d’un implant se fait sous anesthésie locale, comme pour un soin dentaire classique, mais dans un décorum de mini salle d’opération afin d’éviter toute contamination bactérienne. Elle n’est absolument pas douloureuse. Une période de cicatrisation de 3 à 6 mois selon les cas, est nécessaire pour obtenir une bonne ostéo-intégration. Dans l’intervalle, le port de votre ancienne prothèse est toujours possible. Passé ce délai, un contrôle radiologique est effectué, et ensuite le dentiste peut entamer la reconstruction prothétique. Il peut s’agir d’une seule dent, d’un bridge fixe de plusieurs dents, ou d’une prothèse complète amovible ou inamovible.

Le dentiste conseillera un contrôle régulier, car l’entretien des implants est de la plus haute importance, comme celui des dents naturelles.

La technologie moderne vous offre une seconde chance, il ne faut pas la gâcher.

Dans certains cas, nous avons recours au MEOPA, alternative efficace à l’anesthésie générale, chez les enfants anxieux d’affronter l’univers du cabinet et appréhendant les soins dentaires.

Un peu à la façon d’un aérosol, l’enfant respire à l’aide d’un masque nasal un produit inoffensif qui le détend. L’enfant reste conscient (on parle de sédation consciente) durant toute la durée du soin, permettant ainsi une interaction constante. Les effets de ce gaz seront rapidement dissipés une fois le masque ôté, ce qui favorisera un retour rapide au domicile.

Néanmoins, l’enfant devra être exempt de tout traumatisme facial, de toute maladie pulmonaire chronique ou touchant l’état de conscience. Il sera demandé aux mamans enceintes accompagnant l’enfant de prévenir l’équipe de leur état.

Cette technique peut parfois être appliquée à des adultes ou à des personnes présentant un handicap.

Dentisterie :
Mme Paule Vandebosch, Dentiste responsable du service, Chirurgie buccale
Mme Lina Baglio
M. Philippe Cornet
M. Romain Frankar
M. Alain Hermans
M. Philippe Jérôme
Mme Cécile Michaux
Mme Alice Smitz
 
Implantologie :
Mme Véronique Plumen
 
Orthodontie :
Mme Régine Pirson
 
Equipe paramédicale :
M. Michel Bielen, Infirmier responsable
Tél. : 04.338.90.12
Dentisterie :
M. Jean-Claude Frankar, Dentiste responsable du service
Mme Agnès Lenain
M. Didier Haux
 
Equipe paramédicale :
M. Guy Paquay, Infirmier en Chef Polyclinique
Tél. : 019.33.80.47
Dentisterie :
Mme Concetta Congestri, Dentiste responsable du service
Mme Nadia Cimino
Mme Yasmine Farra
Mme Jacqueline Knauff
Mme Quy Li Thy
Mme Cécile Michel
Mme Sofia Nammas
Mme Neslihan Senel
Mme Delphine Struelens
 
Orthodontie :
M. Jean-François Mathieu
Mme Cécile Michel