La fonction de médiation hospitalière s’inscrit dans le cadre de la loi du 22 août 2002 relative aux droits du patient.


Les droits du patient repris dans cette loi sont :

  • Droit à des prestations de soins de qualité ;
  • Droit au libre choix du praticien professionnel ;
  • Droit à l’information sur son état de santé ;
  • Droit au consentement libre et éclairé à la prestation médicale ;
  • Droit de savoir si le praticien est assuré et autorisé à exercer sa profession ;
  • Droit au dossier médical tenu à jour et conservé en lieu sûr ;
  • Droit de consultation et d’obtention de copie du dossier médical ;
  • Droit à la protection de la vie privée
  • Droit d’introduire une plainte auprès d’un service de médiation ;
  • Droit de recevoir des soins visant à soulager sa douleur.

    Si vous estimez, au regard de la loi relative aux droits du patient, qu’un de vos droits n’a pas été respecté, n’hésitez pas à en parler au personnel du service concerné. Vous pouvez également déposer une plainte auprès du service de médiation hospitalière. 

Le médiateur a pour rôle de : 

  • Examiner objectivement et en toute indépendance les plaintes des patients ;
  • Enquêter auprès des personnes concernées ;
  • Favoriser et promouvoir la communication entre le patient et le prestataire ;
  • Emettre des recommandations.
Comment contacter le service de médiation hospitalière ?
 
Médiatrice hospitalière :
Mme Aude VERVOIR 
 
Mme Valérie CROES
Collaboratrice Médiation hospitalière
 
Par courrier:
Mme Valérie CROES
Collaboratrice Médiation hospitalière
CHBA
Rue Laplace 40
4100 SERAING

Par mail : mediation@chba.be 

Par téléphone : 04.338.70.44

Pour tout autre type de plainte (organisation générale, médicale, etc), vous pouvez adresser un courrier au Comité des plaintes.

Pour les plaintes concernant la facturation, vous devez contacter le responsable du Service de Facturation. Si toutefois la réponse apportée ne vous satisfait pas, il vous est loisible de contacter le Comité des Plaintes.